Musée Joseph-Denais

Le musée
Un tour du monde immobile, une fenêtre sur le monde

Totalisant plus de 9000 objets, la collection foisonnante du musée Joseph-Denais a un caractère universel. Si l’histoire de Beaufort constitue la « colonne vertébrale » du musée, tous les domaines y sont représentés : sciences naturelles, beaux-arts, archéologie, ethnographie locale et étrangère. 

Momies égyptiennes côtoient sculpture de Camille Claudel et fossiles de dinosaures…un lieu encyclopédique et insolite pour petits et grands…

Infos pratiques +

Musée Joseph-Denais
5, place Notre-Dame, Beaufort-en-Vallée
49250 Beaufort-en-Anjou

[OUVERTURE REPOUSSÉE COVID-19]

Ouvert du 1er avril au 8 novembre 2020
du mercredi au dimanche et les jours fériés
[toute l’année sur réservation pour les groupes > 10 pers.]

Tarifs > 6€ / 3€ / Gratuit pour les – de 18 ans

Plus d’informations dans les Infos pratiques !

Un coup de projecteur

Campagne de restauration 2019-2020

Depuis septembre 2019, une partie des collections textiles du musée Joseph-Denais est en restauration dans des ateliers parisiens afin d’être stabilisée, nettoyée et mannequinée. Afin de faire des choix parmi les nombreux numéros d’inventaire comprenant du textile, une étude préalable a été réalisée en 2019 classant les collections par degré d’urgence d’intervention. Au-delà de l’aspect patrimonial de conservation, cette campagne de restauration, c’est aussi l’occasion d’étudier des pièces du musée encore trop méconnues, l’occasion aussi de réfléchir à une exposition temporaire thématique.

Cette exposition intitulée « Élegances, modes et vêtements des grands jours » sera visible au musée au printemps 2020.

Qui êtes-vous Monsieur Denais ?
(1851-1916)

Né à Beaufort dans une famille d’artisans relativement modeste, Joseph Denais se passionne très tôt pour l’histoire de sa « petite patrie ». Clerc de notaire puis répétiteur au Prytanée militaire de La Flèche, cet érudit devient journaliste grâce à son engagement dans les milieux du catholicisme social. En 1885, Joseph Denais est élu membre du conseil d’administration de l’Association des journalistes parisiens. Il en devient secrétaire général et le restera jusqu’en 1909.

Féru d’histoire, Joseph Denais est un collectionneur passionné, dès son plus jeune âge. En 1894, il décide d’offrir son immense collection à la commune de Beaufort, à condition que celle-ci en fasse un musée ouvert au public. Il assure le rôle de conservateur du musée jusqu’à sa mort en 1916, continuant d’enrichir le fonds.

Ses fonctions au sein du puissant syndicat de la presse parisienne lui permettent de participer à des congrès de journalistes à l’étranger qui sont d’autant d’occasions de voyages mis à profit pour collecter des objets, provoquer des rencontres qui permettent d’enrichir les collections. Volontaire et pugnace, Joseph Denais a su gagner la confiance des Beaufortais qui lui ont donné nombre d’objets témoins de la vie locale, d’artistes qui ont versé au musée des œuvres de leurs ateliers et de personnages parisiens influents (le Baron Alphonse de Rothschild, Emile Guimet,…). Pour compléter ses collections, Joseph Denais recourt aux dépôts issus des musées de Cluny, Guimet et la Manufacture de Sèvres. 

 « Je n’ai jamais perdu de vue le dessein de créer à Beaufort, si invraisemblable que cela paraît, un musée intéressant, impartial, en dehors de tous les partis qui nous ont divisés ou pourront nous diviser,  un musée capable d’instruire les habitants et de retenir
et même d’attirer les étrangers de passage, pouvant offrir enfin à
nos concitoyens de l’avenir ce qui a manqué à ceux de ma
génération.» Joseph Denais, préface du catalogue publié en 1908

Thématiquesun parcours de 7 salles
Histoire naturelle

Dans la galerie d’histoire naturelle, les collections abordent la minéralogie, la paléontologie, l’ornithologie et la zoologie.

 

Beaux-Arts

La grande salle des beaux-arts avec sa verrière zénithale présente un ensemble de peintures, sculptures et arts décoratifs, principalement issus de la seconde moitié du XIXe siècle.

Archéologie

La salle consacrée à l’archéologie méditerranéenne montre les célèbres momies égyptiennes (mobilier funéraire versé par E. Guimet) mais aussi des céramiques antiques grecques, italiennes et d’Extrême-Orient.

Histoire de Beaufort

L’histoire de Beaufort est racontée dans une suite de 3 salles. La salle Beaufort des origines au Moyen Âge présente notamment une exceptionnelle collection de bracelets néolithiques découverts lors de fouilles sur le site du Boulerot ainsi que des objets provenant du château de la ville. La salle Beaufort sous l’Ancien Régime qui renferme de nombreux objets provenant de l’église et d’autres établissements religieux aujourd’hui disparus. La salle Beaufort de la Révolution au XIXe siècle témoigne de la vie des Beaufortais sous les portraits des « illustres » locaux.

Voyages de Denais

Dans la galerie des voyages de Joseph Denais sont présentés les objets d’ethnographie étrangère qu’il a rapporté des pays visités ou acquis lors des expositions universelles.

Prochains rendez-vous