Fragment d’antéfixe et statuettes

Tarente
VIIe - IIe siècle av. J.-C.

Terre cuite
H. 7,7 à 23,5 cm ; L. 4,5 cm à 19,5 cm ; Pr. 1,8 à 5,5 cm
Dons de Marie-Josèphe Denais en 1932
N° inventaire : BF 7198-1, -2, -3, -5 et -6
Don d’Alexande Dubois de la Rüe avant 1908
N° inventaire : BF 3355
Don de Joseph Denais avant 1908
N° inventaire : BF 3362

La ville de Tarente, en Italie du Sud, fut l’une des principales colonies grecques d’Italie, fondée par des colons de Sparte en 706 av. J.-C. Parmi les statuettes de terre cuite ramenées par Joseph Denais en 1899, figurent deux banqueteurs. Ces personnages retrouvés en grande quantité dans des tombes ou des fosses près des temples symbolisent le défunt pendant son banquet funéraire. On remarque également un grand visage féminin : il s’agit d’une fragment d’antéfixe, élément décoratif qui venait se placer à l’extrémité des rangées de tuile sur les toitures. Celle de Beaufort représente un tête de Gorgone, figure particulièrement prisée à Tarente.

Visibles dans la salle d’archéologie méditerranéenne

 

Musée Joseph-Denais