Giuseppe De Nittis (1846-1884)

La Salon de la princesse Mathilde

Paris
vers 1883

Pastel sur papier
H. 112 cm ; L. 121 cm
Don du baron Alphonse de Rothschild en 1896
N° inventaire : BF 3048

En 1867, Giuseppe De Nittis rejoint Paris où il se lie d’amitié avec Edouard Manet, Edmond Goncourt et Edgar Degas. Il s’attache aux paysages urbains et devient l’un des peintres de la vie mondaine de la fin du XIXe siècle. Le Salon de la princesse Mathilde, peint peu avant sa mort prématurée en 1884, est caractéristique de sa peinture : il y mêle sujet mondain et recherche d’une atmosphère. Ce pastel préparatoire du tableau conservé au musée de Barletta montre cette recherche de la lumière. Acheté par le baron de Rothschild, il est ensuite offert au musée de Beaufort.

Visible dans la salle des beaux-arts

Musée Joseph-Denais