Fouilles Albert Gayet

Fragment de clavus

Antinoé
395 - 642

Lin, laine, tapisserie
H. 23,7 cm ; L. 61,5 cm
Dépôt de l’Etat en 1908
N° inventaire : BF 920 bis 20

Les nécropoles d’Antinoé en Egypte ont la particularité d’avoir permis une conservation exceptionnelle des textiles et des corps. Les textiles découverts révèlent la dextérité des tisserands coptes dans la fabrication de tissus incluant des motifs de toutes sortes : animaux, motifs floraux, scènes mythologiques, danseurs, guerriers… L’utilisation de laine colorée est une nouveauté : elle est tissée et incluse dans la toile de lin. Des ballots entiers de ces textiles sont envoyés en France et présentés lors de l’Exposition universelle de 1900 à Paris. La collection envoyée au musée de Beaufort comporte des fragments de motifs comme celui-ci mais également des pièces presque complètes comme un coussin, une tenture et une tunique d’enfant.

Oeuvre conservée dans les réserves

Musée Joseph-Denais